Je teste mon affirmation de moi

Que ce soit en amour, au travail, avec un client ou simplement pour avoir de bonnes relations avec son entourage, il faut être capable de s’affirmer.

Certains sont plus doués que d’autres dans ce domaine. Il y a plusieurs critères qui entrent en jeu. Voyons rapidement chacun d’eux.

Caractéristiques physiques qui sont des avantages :

  • Grande taille
  • Visage symétrique
  • Voix grave

Attitudes qui rendent plus crédible et plus compétent :

  • Sourire
  • Gestes assurés, ouverts
  • Regarde droit dans les yeux
  • S’exprime directement sans hésitations, sous-entendus…)

Car au-delà de l’apparence physique, s’affirmer, s’imposer, dépend en fait d’un ensemble de facteurs : confiance en soi, expérience, assurance du discours…

Si ça t’intéresse de faire ce petit test pour tester votre quotient d’affirmation, tu n’as qu’à répondre « oui » si tu es d’Accord avec l’affirmation et « non » si tu es en désaccord. Facile!

RÉSULTATS 

Moins de 11 : Quotient d’affirmation de soi très élevé

Est-ce naturel : tu as des dispositions au commandement? Ou forgé par l’expérience? En tout cas, tu bénéficies d’une supériorité qui impose le respect, la confiance, l’obéissance. Tu n’as pas de difficulté majeure pour convaincre les autres d’agir dans ton sens. Résultat : tu peux obtenir beaucoup de ceux qui travaillent avec toi. Pense toutefois aux risques de conflits avec l’autorité. Ton esprit supérieur direct (surtout si c’est un vrai mou ou un faux dur) peut prendre ombrage de ton ascendant sur les autres et se sentir menacé. Aussi, met de l’eau dans ton vin. Tu dois apprendre à désamorcer l’agressivité dans tes relations hiérarchiques. Inutile d’essayer de faire passer pour un « yes man », tu ne serais pas crédible dans ce rôle! En revanche, tu peux prévenir un certain nombre de difficultés en évitant les confrontations directes.

De 12 à 22 : Quotient d’affirmation de soi élevé

Pas de doute, tu as une vraie assurance, de l’ascendance sur les autres. Quand tu as une idée, un projet en tête, tu es capable de remuer ciel et terre pour le réaliser. Rien ne t’arrête; Quand les gens s’opposent: tu ne détestes pas argumenter, tu es tenace et persuasif. Tu sais t’adapter, faire des concessions, trouver des compromis. Bref, tu sens quand il faut taper du poing sur la table, te taire (momentanément) ou amadouer les autres pour obtenir ce que tu veux. C’est presque parfait, mais dans les situations hostiles, tu as parfois tendance à te braquer, à faire preuve d’autoritarisme avec ta hiérarchie supérieure. Tu obtiendras plus en n’en faisant pas une affaire de principe et en lâchant du lest (les enjeux n’en valent souvent pas la peine).

Plus de 22 : Quotient d’affirmation de soi plutôt bas

Est-ce un caractère extrêmement conciliant, de la timidité, un manque de confiance en toi, la peur d’être rejeté? En tout cas, tu as du mal à te faire entendre, à imposer ta volonté. Le peu d’Assurance que tu as s’effondre à la moindre critique, dès la moindre opposition. Tu préfères renoncer, te résigner au lieu d’argumenter, de tenter d’affirmer tes propres idées, tes souhaits. Mais on ne se fait pas respecter en jouant les dociles. Au contraire, tu te dévalorises. Tes amis, tes collègues, ton patron ont spontanément tendance à faire passer leurs idées et leurs intérêts en premier, non qu’ils en soient absolument convaincus, mais parce que c’est humain. Et ils s’attendent à ce que tu défendes ton propre point de vue : cela s’appelle débattre, réfléchir ensemble, définir des tactiques communes… Alors courage! Ne dis pas oui à tout quand tu n’es pas d’accord. Commence par t’affirmer sur des points mineurs, ensuite tu y prendras goût.

Tu as envie de travailler ton affirmation de toi? Cette formation en ligne t’intéressera sûrement